Xindian

Publié le par bounty

Le week end dernier, après une très bonne soirée le vendredi et un comatage en bonne et due forme le samedi (levé 15h30 quand même, avec une bonne petite gueule de bois des familles à la clé), je me suis dit que merde, il faudrait faire quelque chose du dimanche.

Dimanche, j'ai donc farfouillé vite fait sur le net, avant de lire quelque part qu'en prenant le métro, on pouvait raisonablement sortir de la ville pour se balader dans la nature. Je suis donc allé à Xindian, qui est le terminus d'une ligne de métro au sud de la ville.

Ce qui est cool avec Taipei, c'est la facilité à s'en extraire. En effet les lignes de métro vont très loin de la ville,  les terminus sont très excentrés ! Quand j'arrive à Xindian, je comprend que je suis à la limite de la ville. Mais quand je parle de limite, c'est vraiment ça, on passe sans transition ou presque de la ville à la nature :



L'endroit s'appelle "la rivière émeraude" du fait de la couleur de l'eau. Probablement du fait du temps couvert (comme tous les jours sauf un depuis que je suis ici), l'eau n'était pas si émeraude que ça... Au passage j'ai pas vu beaucoup d'eau émeraude dans ma vie, mais en Europe je vous recommande hautement les lacs de Plitvice (parc national en Croatie). Une vraie perle de Nature, encore un truc de plus à voir avant de mourir (j'avais pas de blog à l'époque, et là j'ai pas mes photos, mais c'est très beau je vous assure).

Après la pluie

Un restaurant à l'orée

Je m'engouffre donc dans la forêt. Il y a en fait des petits chemins pavés qui quadrillent la zone. En premier lieu, je trouve ça dommage d'avoir marqué la nature de la sorte, mais à l'usage c'est sympa, il y a des escaliers, des abris (j'y reviendrai), et les possibilités de hors piste ne manquent pas.



Tout allait impec, jusqu'à ce que le ciel se couvre de manière inquiétante. Quelques dizaines de minutes plus tard, j'étais sous la pluie. Par "pluie", il ne faut pas comprendre "pluie", mais bien "drache", "douche" ou encore "bain". Les petits abris prennent alors toute leur importance. A vrai dire, la pluie m'a pas vraiment dérangé, c'était finalement assez trippant de prendre une bonne douche sous les tropiques, à l'autre bout du monde ! (je suis en train de me dire, on est jamais au bout du monde, car en ce moment le bout du monde est de l'autre côté : saleté de Terre ronde) J'était tout seul dans cette forêt (j'ai croisé qu'un mec en 2h), sous la pluie comme un con, mais ça me faisait délirer (on s'amuse comme on peut) . Bon ça m'a contraint à rentrer chez moi assez prématurément quand même ! Pour conclure sur Xindian, je dirais que c'était sympa, sans être exceptionnel... La suite au week end suivant (demain à l'heure où j'écris ces lignes, mais hier à l'heure où je publie) (c'est chiant de rédiger hors ligne).

Des plaisantins ont gravé des blagues sur les sentiers : ici, celle du fou qui repeint son plafond

Le soir j'ai retrouvé des potes pour manger, et on est allé ensuite se faire masser. N'imaginez pas un massage Thaï (bande de petits polissons), c'était un institut sérieux, et le massage était plutôt tonique ^^ ça a eu l'effet principal de nous faire resortir de la fatigue, en sortant on avait des cernes comme si on avait pas dormi pendant 72h... Et le lendemain ça a eu l'effet de nous casser le dos :)

Publié dans Taïwan

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

JPeG 25/08/2008 11:44

Rien ne vaut une bonne douche bien froide avant le massage.T'as bien du dormir après cette journée de folie!

bounty 25/08/2008 16:21


Ouais et le jour d'après aussi !


Marinou(plustropmaisbientotquisait)USA 24/08/2008 21:58

"Massage tonique"... ça, c'est dit

bounty 25/08/2008 16:19


??? Bah oui c'était tonique, pour ne pas dire violent