Oslo, J 0

Publié le par bounty

De retour à Troelstralaan (maison), crevé mais très heureux... Londres m'a surpris dans l'excellent sens du terme, mais c'est une histoire qui viendra en temps et en heure ! Maintenant direction la Norvège, au jour le jour car il y a beaucoup de choses à dire !

    Tout d'abord le départ... il se trouve qu'on a failli pas partir ! Csaba avec qui j'ai voyagé souffre du mal de "l'excès de confiance dans le temps restant", si bien qu'on a tapé le sprint à vélo du siècle, pour chopper in extremis un train... qui n'allait pas à l'aéroport ! Mais comme  tout s'arrange toujours, on a pris une connection à Leiden, et on est arrivé en temps et en heure à l'aéroport. Puis on attendait pour l'embarquement, quand je demande à Csaba :

"Au fait t'as l'adresse de ton pote dans Oslo ?
- Ah non
- Ah, t'as son numéro de téléphone alors ?
- Non plus
- Alors on fait quoi quand on arrive à Oslo ? D'ailleurs, tu sais où va la navette ?
- Heu... je crois qu'il a mon numéro de tel, mais je suis pas sur"

    Du grand art. Franchement même si on avait bu quelques bières je balisais un peu. Parce qu'arriver à Oslo à 2h du mat sans savoir où dormir, moi ça me faisait chier ! Et après ça on ose me dire que je pratique le voyage à l'arrache, mais j'ai trouvé un maître (7ème dan de l'inorganisation). Bref on se démerde pour trouver le net dans le peu de temps qu'il nous reste avant le vol, et il retrouve un email avec le numéro de tel de Janos (le pote hongrois chez qui on allait à Oslo, que j'avais rencontré fin Janvier au ski). Tout va bien, on arrive dans la nuit au centre-ville, et Janos vient nous chercher. Après la gorgée de palinka de bienvenue (alcool hongrois maison qu'ils adorent partager, c'est une eau-de-vie un peu comme le rakia serbe pour les 2 veinards qui connaissent), bref après ça on va se coucher car le lendemain sera une longue journée ! (dédicace)

 

choux.jpg
on s'est rendu compte qu'Historiquement on était le premier duo de Français/Hongrois à faire voyager un chou-fleur dans un sac à dos entre les Pays-Bays et la Norvège, et on en est pas peu fiers

Publié dans Voyages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

tUrLU 02/03/2008 22:16

En novembre 88, un Bulgare et une Croate ont déjà fait passer un chou fleur des Pays-Bas jusqu'en Norvège mais c'était ds une valise, donc ca comptait pas en fait. Et puis le chou fleur était en fait un commun chou vert. Le comité des records débiles ne l'a donc pas validé.
Bravo Papi à toi 20ans plus tard.

bounty 03/03/2008 01:16

Merci, je suis content que certaines personnes de l'élite sachent reconnaître l'exploit quand ils l'ont sous les yeux.

Francois 02/03/2008 19:14

oh que j'aimerais goûter la palinka !

bounty 03/03/2008 01:10

Tout vient à point à qui sait attendre.Tu vas en vomir cet été, c'est pas une perspective excitante ? (faut que j'arrête d'être trash sur mon blog)

ijahman 02/03/2008 18:43

Il a des airs de l'homme sans cou, Csaba quand il sourit. L'homme sans cou, autrement appelé plombier à la MID, si j'ai bien suivi l'actualité.

bounty 03/03/2008 01:09

C'est la photo, car je te confirme que Csaba a un cou

MarinouUSA 02/03/2008 18:24

un chou-fleur? que venait-il faire dans l'histoire celui là?

bounty 03/03/2008 01:08

C'est une longue histoire, mais ça vous prouve que je mange pas que des pâtes !!